linkclubformationsocial-linkedinetude
tout savoir sur le SIRH

À l’heure du digital, de la transformation numérique et, parfois, de la disparition du contact humain, les SIRH libèrent les RH des missions plus organisationnelles pour leur permettre de se concentrer sur le coeur de leur métier : l’humain.

Le SIRH, tout le monde en parle, mais peu le comprennent et surtout ont la possibilité de l’utiliser.

Selon une étude menée par Payfit en collaboration avec Yougov en avril 2019, 50% des salariés européens n’ont pas accès à un outil SIRH. 

Alors, que cache cet acronyme ? Quels sont les avantages d’une solution SIRH ? Définition et décryptage avec les consultants de ConvictionsRH.

 

Le SIRH : mais au fait, qu’est-ce que c’est ? 

SIRH signifie Système d’Information des Ressources Humaines. En anglais, on parle de HRIS pour Human Resources Information System. Concrètement, il s’agit d’un outil digital pour gérer et suivre un ensemble de processus liés aux ressources humaines. 

En automatisant de nombreuses tâches, ces solutions permettent de couvrir tout le panel du métier des ressources humaines. On parle de “briques” ou de “modules” SIRH qui sont connectés entre eux ou non. 

  • Le Core RH, véritable cœur du réacteur, est le modèle de données (collaborateur, organisationnel, postes, métiers, emploi…) et le socle qui va permettre d’alimenter l’ensemble des processus RH. Ce modèle est clé puisqu’il va permettre à une entreprise de partager à tous niveaux un langage commun nécessaire au pilotage RH et au reporting.
  • La gestion administrative qui permet de gérer de manière optimisée l’ensemble des processus administratifs de la vie du collaborateur au sein de l’entreprise (embauche, contrat de travail, mutation, promotion, absences, visite médicale…)
  • La gestion de la paie
  • La gestion des temps
  • La gestion des talents, composée de plusieurs briques souvent interconnectées car extrêmement complémentaires :
    • la gestion de la performance et des entretiens annuels et professionnels
    • l’identification des talents et la gestion de plans de succession
    • l’offre de formation et la gestion du plan
    • la gestion des campagnes de révision salariale et plus largement l’application de la politique de rémunération
    • la gestion du recrutement externe et interne

 

Quels sont les avantages d’un SIRH ? 

Quelle que soit la taille de l’entreprise, les SIRH permettent : 

  1. de favoriser l’efficience et la productivité grâce à l’automatisation et à l’optimisation de l’intelligence des processus

  2. de disposer d’un HUB de données fiables, pilier indispensable au pilotage stratégique de la fonction RH

  3. de redonner du temps aux équipes RH sur les activités à plus fortes valeur ajoutée

  4. de rendre le manager encore plus autonome pour gérer ses équipes dans le quotidien (gestion des plannings / des absences / de l’administratif) et dans la gestion de leur carrière (évaluations, plans de développement, formation, rémunération…)

  5. d’offrir un service RH de qualité aux collaborateurs en les rendant autonomes sur la gestion d’une partie de leurs informations, pour leurs demandes de congés, de formation, d’attestations et pour leur donner la main sur la gestion de leur profil. 

 

Un SIRH externe (SaaS) ou interne ? Telle est la question.

Une fois que l’entreprise a décidé de se doter d’une solution SIRH, deux possibilités s’offrent à elle pour la mettre en place.

 

Option n°1 : le mode ERP 

Le mode ERP (pour Enterprise Resource Planning, ou en français progiciel de gestion intégré) correspond aux solutions qui appartiennent à l’entreprise.

Les points positifs ? Cette option permet d’assurer une certaine indépendance et la sécurité des données. 

Les points négatifs ? Si l’entreprise peut acheter la solution à un éditeur, elle nécessite une installation, une mise à jour et une gestion qui est à la charge de l’entreprise, ce qui peut se révéler onéreux.

 

Option n°2 : le mode SaaS 

Le mode Saas (pour Software as a Service que l’on pourrait traduire par “logiciel en tant que service”) permet de bénéficier des services et des fonctionnalités d’une solution SIRH sans en faire l’acquisition. Concrètement, il s’agit d’une application à laquelle l’entreprise s’abonne sur internet. Pas besoin d’installation, d’acquisition ou de mises à jour, la gestion de la solution est à l’entière charge de l’éditeur. 

Les points positifs ? Un déploiement très rapide (puisqu’il n’y a pas besoin de développement) ainsi qu’une totale maîtrise du budget (l’entreprise sait d’avance combien va lui coûter sa solution). 

Les points négatifs ? Cela implique une certaine dépendance vis-à-vis du fournisseur qui stocke les données de l’entreprise sur ses propres serveurs. 

 

À l’heure du digital, de la transformation numérique et, parfois, de la disparition du contact humain, ces solutions libèrent les RH des missions plus organisationnelles pour leur permettre de se concentrer sur le coeur de leur métier : l’humain. 

 

Mettre en place un projet SIRH représente un enjeu majeur et stratégique pour l’entreprise. Se fier uniquement à des jugements internes, sans regard distancié, peut représenter un risque. Un accompagnement extérieur par un cabinet spécialisé peut ainsi être d’un précieux apport, au-delà du seul gain de temps. Neutralité du conseil, double expertise (processus RH et composante informatique), crédibilité des références, évaluation des prestataires et du service, chez ConvictionsRH, nous vous accompagnons à chaque étape pour sécuriser le choix d’un nouveau SIRH. Découvrez nos offres

 

SIRH et organisation

Pour aller plus loin

Petits guides et grandes études
02/01/2013

Comment réussir la formation des utilisateurs à un nouveau SIRH ?

Petits guides et grandes études
15/04/2020

Réussir un projet SIRH : 7 erreurs à éviter

Conviction
04/06/2015

Quel ROI pour le SIRH ?