linkclubformationsocial-linkedinetude

par Isabelle Rich, Directrice Associée de ConvictionsRH

Acteurs de plus en plus stratégiques, les ressources humaines sont aujourd’hui attendues sur des terrains qui dépassent la simple gestion administrative des collaborateurs. Que cela soit sur des problématiques liées aux talents, à la performance ou au contrôle de gestion social, elles sont de véritables business partner des autres directions (direction générale, directions financières et direction des systèmes d’information).

Le contrôle de gestion social, qui cristallise les problématiques de suivi des effectifs et d’évolution de la masse salariale (environ 80% du budget d’une structure), est une bonne illustration d’un sujet qui devient critique à gérer pour les DRH. Si chaque organisation présente un cas de figure différent, les problématiques rencontrées sont souvent les mêmes.

C’est afin d’engager une réflexion autour de la gestion stratégique des effectifs et de la masse salariale que ConvictionsRH a choisi de créer le club Strategic Workforce Planning.

Ouvert aux acteurs tant publics que privés, il a pour objectif d’identifier les principaux enjeux, les irritants, les « points noirs » rencontrés par les structures, mais surtout les bonnes pratiques. On y parlera à la fois d’organisation (organisation des équipes, niveau de subsidiarité, référentiel d’activités, compétences…) mais aussi  d’outils (SIRH, applications, innovations proposées par des startups, etc.).

Le club Strategic Workforce Planning a pour ambition forte de créer un réseau d’experts sur le sujet, dans une logique de partage et d’intelligence collective.

Il réunira les acteurs clés des différentes structures représentées : responsable C&B (Compensation & Benefits, rémunérations et avantages sociaux), Data Analyst, DRH, contrôleur de gestion social, responsable SIRH….. autant de fonctions différentes qui pointent la complexité de ce sujet et de son traitement.

L’agenda des différentes séances sera co-construit lors de la session d’ouverture du 6 décembre. Les grandes thématiques dont nous ne manquerons pas de nous emparer sont les suivantes.

  • Les données RH : de quel SIRH ? Quelles données clés ? Comment bien s’alimenter en data et comment en optimiser l’utilisation ?
  • Les nouveaux acteurs : quelles sont les innovations en matière de gestion des effectifs ? Quelles solutions sont proposées par des startups ? Comment travailler au mieux avec elles ?
  • L’organisation : comment définir le bon niveau de subsidiarité entre les fonctions (finances et RH) ? Quel répartition des rôles entre le corporate/central et les entités/zones/pays ?
  • Les compétences : comment réussir la montée en compétences des RH sur notre sujet ? Quels sont les besoins, les dimensionnements, les équipes à prévoir ?

Si ces sujets vous intéressent (ils devraient) et que vous avez envie d’y réfléchir avec nous (on l’espère vivement), n’hésitez pas à nous envoyer un mail à contact@convictionsrh.com

La session de lancement du club Strategic Workforce Planning aura lieu le 6 décembre au 7, rue Drouot.

 

Pour aller plus loin

Point de vue

Pénibilité : la simplification gagne, des risques perdurent

Une vraie simplification du compte personnel de prévention de la pénibilité, le patronat français en rêvait ! De là à rêver aussi de la disparition à plus ou moins long terme de la mesure, il n’y a qu’un pas... qu’il ne faut surtout pas franchir ! De fait, si les annonces du gouvernement le 26 mai entérinent une simplification sensible du dispositif, la pénibilité est une notion désormais perçue comme un avantage acquis par les salariés. Employeurs et DRH devront bel et bien la gérer et s’armer pour éviter certains risques.

Vie d'entreprise

ConvictionsRH et le Marathon des Sables

Cette année, ConvictionsRH a choisi de soutenir Pierre Barlemont dans une belle aventure : le Marathon des Sables. Cette épreuve d’environ 250 km en 6 jours et en autosuffisance alimentaire est réputée être l’une des plus dures au monde. Doyen de l’épreuve en 2014 et 2015, finisher en 2015, il était une nouvelle fois au départ de la course cette année, à l’aube de ses 80 ans.

Point de vue

Digital et gestion du temps : à la recherche du temps gagné

Les journées de 12 heures n’y changeront rien : depuis que la vie de bureau existe, chacun sait d’expérience qu’il est difficile pour une personne normale d’être pleinement concentrée et productive plus de 6 ou 7 heures par jour. Les technologies digitales ont permis de produire plus et plus vite durant ces heures cruciales, mais pas seulement : impactant le temps passé à fournir le travail, elles ont aussi influencé directement son organisation et jusqu’à sa nature même. De quoi y perdre ses repères en se penchant sur l’épineux problème de la gestion du temps !