linkclubformationsocial-linkedinetude
espaces de travail post covid-19 | ConvictionsRH

Cette situation présente de nombreux défis : comment concilier la distanciation et les besoins de proximité et d’efficacité ? Quels enseignements tirer de la crise en termes de modularité des espaces ?

Télétravail, équilibre vie pro / vie perso, management à distance, réorganisation de l’activité … la crise sanitaire a profondément bousculé nos façons de travailler. Pour certains, les mois de confinement ont fait plus pour accélérer la transformation des modes de travail que plusieurs années d’avancées prudentes.

Entre les aménagements imposés par les mesures de distanciations sociales, les réticences à reprendre les transports et retourner dans les locaux de son employeur, voire même à retrouver les métropoles désertées pendant le confinement… Les demandes de télétravail explosent et les responsables des espaces de travail revoient leur feuille de route. 

Dans un tel contexte, quel futur peut-on imaginer pour les espaces de travail ?

 

Des espaces scrutés, contrôlés 

La pandémie amène d’abord à s’interroger sur l’adaptation des espaces de travail aux besoins métiers, mais également à la santé des collaborateurs. 

De telles interrogations ne sont pas récentes, l’open space ayant déjà largement été remis en question. On connaissait déjà les impacts négatifs d’un open space mal adapté aux modes de travail des collaborateurs en matière de qualité de vie au travail et de concentration. Mais la question se pose désormais sous un jour sanitaire. Le bureau, lieu social, est à présent régi par de nouvelles règles de distanciation aux mesures strictes

Cette situation présente de nombreux défis : comment concilier la distanciation et les besoins de proximité et d’efficacité ? Quels enseignements tirer de la crise en termes de modularité des espaces ? Comment, dans une démarche de qualité au travail, assurer la sécurité sanitaire des collaborateurs, sans nuire à leur santé psychique par des aménagements anxiogènes ? 

 

Des espaces de bureaux en cours de redéfinition 

S’il est encore périlleux de prédire le futur de nos espaces de bureaux, plusieurs tendances de fond sont à prendre en compte : 

  • la nécessité de repenser tous les espaces de l’organisation : accueils, circulations, espaces de travail, espaces de réunion et autres espaces de convivialité qui posent des défis, immédiats, de réponse aux enjeux de la crise actuelle et de malléabilité future pour permettre une adaptation dans le temps

  • un télétravail qui se prolonge au-delà du confinement, avec un retour encore timide sur les sites. En conséquence : une tension moindre sur le nombre de postes de travail disponibles qui peut permettre, d’une part, une reconfiguration et la diversification des typologies d’espaces de travail. Et de l’autre, un meilleur “étalement” dans les locaux, étalement précieux pour maintenir la distanciation sociale. 

  • des collaborateurs potentiellement plus nomades, avec des besoins sur site différents et davantage ciblés sur le travail collaboratif. On peut en effet s’attendre à une montée en puissance de cette tendance, le nombre de Français déclarant vouloir quitter les centres-villes et agglomérations urbaines étant en forte augmentation au sortir du confinement . 

Ces nouvelles configurations laissent donc entrevoir une importante dimension d’accompagnement humain des collaborateurs et une évolution du rôle des Services Généraux, Directions Environnement de Travail, qui confirme le glissement d’un rôle de gestionnaires de l’espace à celui de gestionnaires de l’humain.

 

De la gestion de l’espace à la gestion de l’humain 

Parions donc que les enjeux des bureaux de demain seront avant tout des enjeux humains : comment informer, expliquer, rassurer, protéger les collaborateurs, en lien avec l’obligation de santé et de sécurité de l’employeur ?

Dans une perspective d’accroissement du travail à distance, comment conserver le lien social, animer son équipe, développer la convivialité et la collaboration ? Quels outils déployer, quels rituels mettre en place ?

Quels efforts de souplesse, de flexibilité seront consentis à une génération de collaborateurs ayant fait la démonstration qu’un “travail sans bureau” était possible ? Quel équilibre à trouver entre un télétravail accompagné, voire soutenu (financièrement, logistiquement) par les organisations et le respect de la frontière vie pro / vie perso ?

Si de nombreux outils existent déjà, sur lesquels il faudra capitaliser, les réponses ne se feront pas sans placer l’humain au cœur des projets, au coeur des espaces de travail.

 

Dans le contexte de crise sanitaire comme de déconfinement, nous accompagnons nos clients dans la mise en place de solutions qui garantissent de bonnes conditions de travail pour les collaborateurs comme pour les managers. 

Espaces et temps de travail

Pour aller plus loin

Kit
20/03/2020

Kit des bonnes pratiques de travail à distance

Conviction
30/10/2019

L’open space, un coupable presque parfait

Conviction
20/08/2018

Aménagement de bureau : l’humain au centre du projet