linkclubformationsocial-linkedinetude

Afin d’accompagner efficacement votre entreprise vers ses nouveaux projets, il est nécessaire d’impliquer les salariés dans votre conduite du changement. Nous vous recommandons pour cela des règles de bon sens, qui comme le disait Descartes « est la chose au monde la mieux partagée », mais qui restent utiles à rappeler : écoute, communication, adaptation et mobilisation.

Comment associer tous vos collaborateurs-crh

 

 Un pour tous, tous pour un

« Tous ensemble » ou « Jamais sans mes collaborateurs » pourraient être les devises d’une conduite du changement réussie. Afin d’adapter votre organisation à la stratégie business de votre entreprise, cet accompagnement au changement doit épouser au mieux ses spécificités, son histoire, et donc ses équipes.

 

Recueillez les avis et les appréhensions

La pire attitude serait de mener votre conduite du changement sans concertation. Il est donc important d’encourager vos collaborateurs à exprimer leurs appréhensions, même s’il s’agit de réticences ou de désaccords. Cette écoute doit idéalement être accompagnée d’une analyse des impacts de ce changement sur votre entreprise.

En recueillant les avis de tous les salariés, vous leur montrerez que le changement ne se fera pas sans eux, et lèverez en amont d’éventuelles frustrations. De plus, l’analyse de tous ces points de vue vous permettra d’anticiper les effets potentiels de chaque décision.

 

Communiquez autour de cette conduite du changement

En recueillant leurs avis, vous avez pu vous apercevoir que beaucoup de vos collaborateurs sont attachés à un fonctionnement auquel ils sont habitués, et qui les rassure au quotidien. Beaucoup craignent une plongée sans repère vers l’inconnu, et pourront donc éprouver un sentiment de perte : « On sait ce qu’on a, on sait ce qu’on perd ; on ne sait pas vraiment ce qu’on aura ».

Votre rôle est donc également de les rassurer et de communiquer autour de cette transformation, pour qu’elle se dessine plus clairement dans leur esprit.

Une gestion du dialogue social efficace consistera alors à :

. Mettre en lumière les grandes lignes de force du projet ;
. Leur expliquer les différentes étapes de votre plan de déploiement ;
. Expliciter les moments d’échanges prévus, les modalités de communication.

 

Adaptez votre déploiement aux spécificités de l’entreprise

Responsables RH, votre stratégie d’accompagnement au changement dépend de beaucoup de paramètres, liés à l’histoire et la structure de votre société. Ainsi, plutôt que d’imposer à l’ensemble de vos équipes un kit de déploiement tout fait, inspirez-vous de leurs retours pour mettre en place les outils constituant votre pack de communication et d’accompagnement : planning, check-list des actions à mener, livrables types, supports dynamiques de présentation, etc.

Même si vous restez les pilotes de cette conduite du changement, vous la rendrez ainsi  proche des spécificités de votre entreprise et de ceux qui la font. Et vous mobiliserez l’ensemble de vos collaborateurs autour d’elle.

 

Responsabilisez vos salariés

Enfin, la création d’un plan d’accompagnement qui prend en compte leurs impératifs montrera à tous vos collaborateurs qu’ils sont pleinement acteurs de votre projet. Ils verront en vous bien plus que des «Business Partners » : de véritables « Human Partners ».

Saisissez cette opportunité pour responsabiliser directement certains de vos salariés. Pour cela, analysez les qualités de chacun, et formez un véritable « réseau relais » avec ceux dont les profils vous semblent adéquats. En contact direct avec vous, cette équipe d’ambassadeurs impulsera le changement auprès des tous les salariés. Elle constituera de plus, tout au long du processus, le pôle de médiation idéal entre eux et vous-mêmes.

Œuvrer à l’implication de vos collaborateurs vous permet donc de transformer des blocages ou des freins potentiels en véritables leviers d’une conduite du changement réussie. Vous profiterez encore davantage de cette opération en mettant en place, en aval, une formation à la conduite du changement, ainsi que des outils de mesure pour évaluer l’impact du changement auprès de vos salariés. Et mettrez toutes les chances de votre côté pour un retour sur investissement durablement optimisé.

Jennifer Tauzia.

Pour aller plus loin

Benchmark

Benchmark de la fonction RH

Depuis quelques années, la fonction RH - à l'image des entreprises - connait de nombreuses transformations. On observe ainsi une (r)évolution de la fonction RH en termes d’optimisation et de répartition des ressources RH, de digitalisation,  de professionnalisation ou d'externalisation de la fonction. De même, de nouvelles fonctions émergent pour répondre aux nouveaux enjeux business ou éthiques.

Vie d'entreprise

ConvictionsRH et le Marathon des Sables

Cette année, ConvictionsRH a choisi de soutenir Pierre Barlemont dans une belle aventure : le Marathon des Sables. Cette épreuve d’environ 250 km en 6 jours et en autosuffisance alimentaire est réputée être l’une des plus dures au monde. Doyen de l’épreuve en 2014 et 2015, finisher en 2015, il était une nouvelle fois au départ de la course cette année, à l’aube de ses 80 ans.

Point de vue

Montée en puissance des RSE : de nouveaux enjeux ?

Si les réseaux sociaux d’entreprise (RSE) ne représentent pas encore dans le monde du travail le même bouleversement que celui généré par les réseaux sociaux dans la sphère privée, ils sont de plus en plus présents dans tous les types de structures. Quels sont aujourd’hui les grands enjeux de ces RSE pour la fonction RH ?